Engagements externes

CDP

CDP est une organisation internationale qui facilite la gestion d'entreprise et le signalement des opportunités et des risques liés à l'environnement et aux émissions de gaz à effet de serre. Les divulgations de l'entreprise à CDP sont basées sur l'exhaustivité et la qualité des données, sur une échelle de 100 points. Un haut score indique que l'entreprise a fourni des données climatiques solides et a transmis une forte compréhension des problèmes climatiques d'entreprise. Les scores de performance varient de A à E (A étant le meilleur). CDP définit la mesure de performance comme étant la mesure des actions positives d'une entreprise pour favoriser l'atténuation des changements climatiques, l'adaptation et la transparence.

Amtrak a commencé à envoyer des rapports au CDP en 2013. Voici les scores obtenus pour chaque année de rapport :

2013 : 85B

2014 : 96B

2015 : 99B

Les soumissions d'Amtrak se trouvent à www.cdp.net.

Engagement de responsabilité climatique des chemins de fer de l'Union internationale des chemins de fer (UIC)

En décembre 2015 des parties présentes à la United Nations Framework Convention on Climate Change (UNFCCC) ont conclu une entente historique, définissant une toute nouvelle solution, après vingt ans d'effort, pour réduire les changements climatiques à l'échelle mondiale. Le nouveau traité met fin à la différentiation stricte entre les pays développés et les pays en voie de développement, qui caractérisait les efforts précédents, pour la remplacer par un cadre commun qui engage tous les pays à faire de leur mieux et à s'améliorer dans les années à venir. Le traité comprend, pour la première fois, des exigences voulant que toutes les parties produisent régulièrement un compte rendu sur leurs émissions et leurs efforts d'intégration, et subissent une évaluation internationale. Cet accord fut l'issue clé de la conférence, connue comme la 21e séance de la conférence des parties de l'UNFCCC, ou COP 21. Ce résultat constitue une opportunité pour le secteur ferroviaire de présenter le train comme étant un mode de transport écoénergétique et de démontrer l'importance d'investir dans le transport ferroviaire.

Pour montrer notre engagement envers le traité et l'issue du COP 21 et les soutenir, Amtrak a récemment signé l'engagement de responsabilité climatique des chemins de fer de l'UIC. En signant cet engagement, Amtrak s'est engagée à réduire sa consommation d'énergie et ses émissions de dioxyde de carbone, à stimuler un changement modal des chemins de fer sur les marchés nationaux et internationaux, à transmettre activement des initiatives écologiques et à faire le compte-rendu publique des données de consommation d'énergie et d'émissions de dioxyde de carbone.

Engagement de développement durable de l'American Public Transportation Association (APTA)

Amtrak a signé l'engagement de développement durable de l'APTA en 2009 en tant que l'un des signataires fondateurs. L'engagement de l'APTA exige un inventaire de référence de plusieurs paramètres de développement durable, y compris les émissions de GES, la consommation d'eau et d'énergie, la production de déchets et le recyclage, et les émissions de polluants courants dans l'atmosphère. En 2013, Amtrak s'est méritée le niveau bronze de l'engagement APTA grâce à la production d'un inventaire de développement durable, à l'intégration d'initiatives écologiques (comme l'installation d'éclairage à faible consommation d’énergie) et à la planification d'objectifs pour réduire la consommation de carburant dans les locomotives et d'électricité dans les installations.

Chicago Climate Exchange

Amtrak était membre fondateur du Chicago Climate Exchange (CCX), une bourse du carbone qui exigait un engagement dynamique à réduire les émissions de gaz à effet de serre. En tant que membre du CCX, Amtrak s'est engagée à réduire ses émissions de 6 % entre 2003 et 2010. Amtrak a dépassé cet objectif grâce à plusieurs initiatives d'économie de carburant encore adoptées aujourd'hui, y compris les pratiques pour réduire le temps d'arrêt, l'installation de dispositifs de démarrage et d'arrêt automatique dans les locomotives, l'amélioration des locomotives et une meilleure formation des mécaniciens de locomotive.